Portage Salarial : avantages et inconvénients pour un développeur Freelance ?

partage salarial développeur Freelance

Le portage salarial allie la liberté d’être en freelance tout en gardant les bienfaits du salariat. On peut donc dire que c’est un statut de travail qui a évolué au vu de la tendance en matière d’emploi. Le portage a pour objectif de prendre les avantages de chaque forme de travail pour les combiner. Cependant, ce système présente quelques désavantages.

Quel est l’utilité du portage salarial pour un développeur Freelance ?

Pour un développeur Freelance qui œuvre dans l’informatique, le portage salarial présente de nombreux bienfaits.

Estimer le cout de votre projet ?

Un avantage de taille sur le temps

En étant en freelance, on ne se préoccupe plus des contraintes liées à l’administration. C’est à l’entreprise chargé du portage qui s’occupe de ces démarches. Ces démarches peuvent être de toutes sortes comme la juridique, la comptabilité ou le commerce.

Bénéficier du statut de salarié

En s’engageant dans le portage salarial, la personne « porté » obtient la sécurité et les avantages liés au statut de salarié. Ainsi, l’activité du porté est sous le régime de la sécurité sociale. Par ailleurs, il reçoit aussi des assurances sociales concernant le chômage ou la retraite. Aussi, il acquiert aussi une assurance pour la responsabilité civile. Toutes ces assurances sont vitales pour que la personne puisse être en freelance et ne pas stresser sur sa sécurité professionnelle.

Négociation des contrats ainsi que des conditions

Etre en freelance signifie qu’on peut choisir soi-même ses contrats. Voilà pourquoi être indépendant est l’avantage principal du freelance. En effet, la personne opte lui-même sur son travail et la rémunération associé. Les développeurs informatiques sont les plus sollicités en tant que Freelance. C’est pourquoi les entreprises de portage cherchent particulièrement les développeurs.

Guide et suivi des portés dans une société de portage

Les sociétés de portage accompagnent les portés dans leurs travails. En effet, ils proposent les mêmes offres que dans le salariat. Ainsi, on retrouve les formations, l’orientation pour effectuer les missions et bien d’autres.

Estimer le cout de votre projet ?

Quel est le revers de la médaille du portage salarial ?

Les coûts de gestion sont élevés

A chaque entreprise de portage son frais de gestion. Sachez tout de même que ces frais sont toujours compris entre 4 à 10% de votre chiffre d’affaires. Cette somme n’est pas du tout modique pour un développeur en Freelance. Ainsi, la décision de se lancer dans le portage salarial est crucial

Les coûts sont plus chers comparés à d’autres statuts de travail

Vous devez savoir que les paiements de cotisations sociales dans le portage sont très élevés. En effet, ces cotisations sont seulement de 13-23% du chiffre d’affaires pour le statut en freelance. Pour ceux en responsabilité limité comme les EURL/SARL, elle est de 30-45% du chiffre d’affaire. Et enfin et non des moindres, elle est de 50% pour les travailleurs en portage salarial. L’avantage de combiner les bienfaits du freelance et du salariat coûte donc cher en termes de charges sociales.

Quels sont les limitations du portage salarial en tant que développeur ?

Le statut de portages salarial n’est pas accessible à tous. En effet, il existe des métiers où ce statut est interdit. Par exemple, les commerçants et ceux en profession libérales ne peuvent se soumettre à ce statut. Cependant, le portage salarial est ouvert pour les métiers qui impliquent la consultance. On parle ici de l’ingénierie, le marketing et l’informatique. Il est aussi important de savoir qu’il existe un seuil minimum de rémunération pour le portage. Ainsi, les corps professoraux qui facturent peu leurs travails sont en désavantages s’ils se tournent vers ce statut.

Découvrir nos derniers articles